Enquête 2 : Content marketing – le cas Handy
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0

Quand j’avais commencé mon enquête, on m’avait prévenu qu’un certain Content était King. Les gangsters modernes se battaient pour acheter des contenus de qualité sur le marché. Je voulais voir à quoi cela pouvait ressembler ce fameux content marketing. Pour le savoir j’avais pris rendez-vous chez un certain Handy de chez Merci Handy.

Quand Jimmy rencontre Handy

Handy était un mec qui vendait du gel pour les mains. J’avais connu plus sexy comme produit. Je pense qu’Handy avait lu dans mes yeux le peu d’enthousiasme que son bébé suscitait en moi. Sourire aux lèvres, il m’invita à prendre place sur un canapé en cuir dernier carat. C’est en dégustant un petit bourbon corsé qu’il me présenta sa vision du contenu marketing.

Infographie L'amour et la main par Merci Handy

Des chiffres et des lettres

Au programme, des statistiques. Sérieux depuis quand les maths et le bourbon faisaient bon ménage ? Handy s’était voulu rassurant, il n’allait pas me présenter des chiffres ennuyants. Non l’homme jouait plutôt dans la catégorie maquereaux, vous voyez le genre ? Des données croustillantes, intéressantes et terriblement érotisant, bref du sexe. De quoi faire ressortir davantage les yeux déjà globuleux de mon boss quand il lirait par exemple que 77% des femmes pensent qu’elles ont un bon coup de main.

Dessins non animés

J’aimais bien le style d’illustrations façon vintage ; elles représentaient des situations de vie qui faisant référence à nos mains. Tout cette histoire sentait la propreté slash saleté. Imaginez, 35% de mes potes me serraient la main sans avoir laver les siens après la petite commission. Les salops ! Heureusement que quelques scroll plus bas, on me proposait un gel pour me rincer les mains… Hum, je venais de comprendre… Ce pourri de Harry m’avait fait passer par tous mes états : excitation, fou rire et dégoût. C’était maintenant que ce professionnel du poker faisait tapis en couchant sa paire d’As « Merci Handy, une marque de gel antibactérien tendre et décalée« . Bien vu l’artiste, moi qui pensais au début qu’on allait parler de composants actifs H2L#

Conclusion de l’enquête

A cette époque le linkbaiting était le fantasme des SEO. Les mecs qui jouaient à la roulette russe avec Google essayaient d’atteindre ce mirage. Finalement, ce n’était pas si irréalisable que ça. Je suis remonté jusqu’à Handy grâce à la recommandation Facebook d’un ami d’un ami qui connaissait mon ami. Bref ces mecs ont adoré le style, ils l’ont liké et partagé. Et moi, vous savez ce que je vais faire ce soir en rejoignant les collègues ? Je vais leur rappeler à ces enfoirés qu’il faut passer par la case gel antibactérien Merci Handy avant d’oser me serrer la main !

Sources :

Pour en savoir davantage sur la came qu’il avait refourgué, rendez-vous à La Main et L’Amour (ou plutôt le sexe…)

 

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0